La Pointe du Grouin

Promontoire rocheux haut d’une quarantaine de mètres, la Pointe du Grouin offre un panorama remarquable sur la baie du Mont-Saint-Michel et la Côte d’Emeraude. Elle peut être le point de départ de vos balades sur le GR 34. La vue à 360° est magnifique et le tour d’horizon s’impose.

A l’ouest, la Côte d’Emeraude et ses pointes rocheuses et des plages de sable se succèdent en direction du Cap Fréhel que l’on peut apercevoir par beau temps à 30 km. Vers le nord, au-delà du Phare du Herpin, l’archipel des Iles Chausey est visible par temps clair. Vers l’est, la baie du Mont-Saint-Michel qui s’inscrit entre la Pointe du Roc à Granville et la Pointe du Grouin avec, au premier plan, le chenal de la vieille rivière qui s’engouffre entre la pointe et l’Ile des Landes et donne lieu à des forts courants par coefficients de grande marée. Au-delà, on aperçoit la silhouette du Mont-Saint-Michel à 25 kilomètres à vol d’oiseau, la colline d’Avranches, les falaises de Champeaux et les côtes normandes jusqu’à Granville et la Pointe du Roc qui délimite la baie dans le nord-est.

Espace naturel géré par le département, le site de la Pointe du Grouin est le point de départ de multiples randonnées sur le sentier des Douaniers. C’est de la pointe qu’est donné le départ de la Route du Rhum une fois tous les 4 ans. Le sémaphore acquis par le Conseil Général est réarmé depuis quelques années en période estivale pour la surveillance des activités nautiques. Il propose des expositions pendant l’été.

A la belle saison, les naturalistes de la SEPNB, la Société pour l’Etude et la Protection de la Nature en Bretagne vous feront découvrir au cours d’animations longue-vue les oiseaux qui nichent sur les falaises et l’île des landes. L’office de tourisme vous propose également en saison de partager un petit-déjeuner panoramique avec les bons produits cancalais.